Cookie Consent by Free Privacy Policy Generator

Trouver l’équilibre entre développement et qualité de vie

Créer des quartiers agréables, tout en préservant notre patrimoine et la biodiversité, c’est possible ! Les Vert’libéraux s’engagent pour un urbanisme qui assume son rôle de canton-ville tout en respectant son patrimoine et l’équilibre avec la nature.

Image alt

Nous devons préserver notre patrimoine, notre qualité de vie et notre biodiversité

Nos ambitions pour Genève

Anticipation

Appréhender la thématique de l’aménagement de manière globale et anticiper la construction des équipements publics nécessaires.

Biodiversité

Augmenter le nombre d’arbres et améliorer la biodiversité dans le milieu bâti, qui est trop bétonné, notamment pour lutter contre les îlots de chaleur.

Zones agricoles

Préserver les terres agricoles, qui subissent une forte pression urbaine et limiter les zones agricoles spéciales.

Équilibre

Repenser la densification immobilière pour développer un meilleur équilibre entre vitalité économique du canton et qualité de vie des citoyens.

Des objectifs concrets

Des équipements publics pensés en amont des projets d’aménagement

Considérer l’habitat comme un ensemble de besoins, et ne pas le réduire au logement. Chaque quartier doit notamment comporter des zones de loisirs et de détente, pour lutter contre les îlots de chaleur, favoriser et cultiver l’échange et le lien social. Ces zones devraient être accessibles à tous et adaptées aux défis du changement climatique. S’assurer que les urbanisations d’importance soient toujours accompagnées d’équipements scolaires, de crèches, de maisons de quartier, d’établissements médico-sociaux ou d’infrastructures de santé. Une place centrale végétalisée permet de consolider le lien social. Des micro-parcs, allées avec mobilier urbain, jeux pour enfants, installations pour adolescents, ou points d’eau peuvent compléter la vision globale.

Un espace public optimisé

Diminuer l’emprise excessive de la voiture et utiliser cet espace pour développer des espaces de vie conviviaux et des axes de mobilité douce et de transport public.

La biodiversité au coeur des projets d’aménagement urbain

Prendre en considération les impacts sur la biodiversité lors du développement de chaque projet. Privilégier les projets d’aménagement qui intègrent des espaces verts en suffisance (canopée, pré fleuri, connexion entre périmètres urbanisés, ombrage des bâtiments, potagers urbains, etc.). Préserver la biodiversité là où elle existe, notamment en zone villas, tout en répondant à la demande de logements. Maintenir les terrains de pleine-terre, c’est-à-dire les sols perméables où la végétation est libre de grandir.

Des constructions de logements efficients

Inciter les propriétaires à la rénovation, même partielle1, des bâtiments, pour les rendre plus autonomes du point de vue énergétique, dans le but de s’affranchir des énergies fossiles. Encourager l’utilisation de matériaux recyclés, réutilisés ou plus respectueux de l’environnement dans la construction, comme le bois ou la pierre. Repenser les critères d’urbanisation pour favoriser l’émergence de bâtiments innovants et esthétiques, qui s’affranchissent des traditionnelles barres d’immeubles. Permettre aux locataires de réduire leurs frais de chauffage en prenant des mesures d’économie à leur échelle.

La mixité des quartiers comme opportunité

Viser au moins 10 % de coopératives de logement. Elles sont généralement plus innovantes en termes d’architecture et d’énergie. Elles peuvent viser une mixité intergénérationnelle. Encourager la mixité sociale entre les communes afin d’éviter les concentrations de LUP et maintenir la présence des zones villas à haute valeur patrimoniale et biologique, favorisant ainsi la qualité du bâti et la biodiversité. Faciliter l’accès à la propriété et à un logement de qualité pour la population. S’assurer d’une meilleure répartition des LUP sur le territoire cantonal.

Découvrez le programme complet

Contribuez à un avenir durable !

Aidez-nous à faire campagne pour l'avenir que nous souhaiterions tous.